Le Stop-motion dans Les Pirates ! Bon à rien, mauvais en tout

Publié le par Geoffroy

                           Cette semaine est sorti au cinéma un film des studios Aartman qui ont entre donné vie à Chiken Run et Wallace et Gromit. Ce film, Les Pirates ! Bon à rien mauvais en tout sorti le 28 Mars dernier, utilise une technique d’animation trop peu utilisé au cinéma où les images de synthèse règne en maitre. On appelle cette méthode la technique du Stop-motion.  Trêve de blablaterie, voici une petite vidéo pour vous faire saliver, avant de vous expliquer le pourquoi du comment de cette technique incroyablement minutieuse et longue à produire.
 
 
Le Stop-motion est une technique utilisé par de grands réalisateurs tels que Tim Burton avec son prochain film d’Halloween : Frankenweenie. Cette méthode consiste à décomposé le mouvement, ainsi chaque seconde, l’animateur doit, dans des décors peints à la main, articuler une marionnette fabriquée à partir de cire et d’huile qui la rend plus malléable, puis pour chaque photo qui représente quelques centièmes de seconde, il va articuler la marionnette : bouger sa mèche, sa barbe ou son bras, changer la bouche ou ses yeux… Il faut ainsi une équipe de 400 personnes pour produire 4 secondes de film par semaines, voilà pourquoi il a fallu attendre 5 années pour apercevoir ce nouveau chef-d’œuvre sur grand écran. Voici une petite vidéo vous montrant plus précisément cette technique et une autre d’Allociné qui vous emmène voir les coulisses du film en Angleterre.
 
 
 
 
Enjoy et Commentez.

Publié dans Cinéma

Commenter cet article